Vous ne pouvez pas vous douter, lorsque vous voulez devenir thérapeute, que les formations de thérapeute en présentiel attirent souvent beaucoup de personnalités perverses ! Les personnes qui comme moi naviguent dans le milieu du développement personnel depuis plus de vingt ans, savent qu'il faut se protéger et que ce milieu peut être dangereux pour le psychisme, qu'il s'agisse de stages de développement personnel ou de formations de thérapeute. En effet les pervers aiment avoir le pouvoir sur l'autre et savent que devenir thérapeute est le moyen idéal pour cela ! Avoir le pouvoir sur l'autre, dominer, manipuler, ne sont évidemment pas de bonnes raisons pour choisir de devenir thérapeute. Néanmoins nombreux sont ceux qui font ce choix inconsciemment pour ces mauvaises raisons. J'ai pu suivre dans mon long parcours plusieurs formations de psychopraticien en présentiel dangereuses, qui déstabilisent profondément les apprentis thérapeutes et leur laissent des traumatismes conséquents. Il ne s'agit pas là de cas exceptionnels. Malheureusement, à côté des personnes perverses, il y a aussi dans ces formations de thérapeutes en présentiel des stagiaires thérapeutes hypersensibles, ou "dys", ou haut potentiels, je vous laisse imaginer les dégâts que font les premiers sur ces derniers. Les hypersensibles, me direz-vous, ne peuvent pas être thérapeutes s'ils ne guérissent pas, ne se soignent pas ! Bien au contraire, l'hypersensibilité est un don, un cadeau et une force pour devenir psychopraticien, si elle n'est pas attaquée. Or le collectif peut être très blessant pour les hypersensibles car on y retrouve des fonctionnement de groupe comme le choix d'un bouc émissaire par exemple, même et surtout dans les formations en présentiel de psychopraticien ! Ne croyez pas que, parce que vous choisissez un très beau métier, un métier sacré et un sacré métier, vous allez être protégé ! Pas du tout. J'ai vu des agressions de groupe sur une seule personne dans les formations de thérapeute qui m'ont laissée sans voix. Il en va bien sûr de même pour les personnes à haut potentiel, "dys" ou à part, car la différence est souvent mal vue dans une école que celle-ci soit une école primaire ou une école pour former des thérapeutes. C'est le même mode de fonctionnement chez les adultes et chez les enfants et quel que soit le contexte en réalité. Il est incroyable de voir que le collectif d'apprentis thérapeutes est tout aussi hostile qu'une classe de CP pour les personnes différentes, pourtant c'est la triste réalité.
Pour éviter le piège d'une formation de thérapeute en présentiel toxique, se former comme psychopraticien en ligne peut s'avérer être la solution. Une formule d'autant plus intéressante qu'elle comporte d'autres nombreux avantages, notamment financiers et en terme de gain de temps et d'énergie
Apprendre le métier de thérapeute depuis chez soi est donc très sécurisant et permet par conséquent de se concentrer davantage sur le contenu des cours que dans une formation de psychopraticien en présentiel. Car dans ces écoles de thérapeute, il y a des chances pour le stagiaire qu'il disperse son énergie, divague, perde sa boussole intérieure parmi de futurs thérapeutes qui l'entourent et qui peuvent être malveillants à certains moments envers lui, malgré un bel objectif professionnel commun. Les directeurs et les formateurs dans les écoles de psychopraticien en présentiel avancent comme argument que s'intégrer dans un groupe d'élèves thérapeutes est une expérience "confrontante" qui oblige chaque stagiaire à travailler sur soi. Mais il y a la vie pour cela ! Je trouve l'argument des directeurs d'école de thérapie très drôle et facilement démontable, il ne fait que servir leur cause et les protéger de la mauvaise ambiance qui peut parfois régner dans leur formation de psychopraticien. Lorsqu'on se concentre sur un objectif de reconversion professionnelle aussi challengeant et sur une partie théorique aussi ardue et subtile que celle que l'on trouve dans une formation de psychopraticien, il vaut mieux rester focalisé sur le contenu de la formation et ne pas vivre de perturbations et d'angoisses dans une groupe, sinon on perd la moitié du cours ! Nul besoin d'aller perdre son temps dans une formation de psychopraticien malsaine (et sachez que cela est très fréquent, il ne s'agit pas là de cas isolés et rares). Si vous ne le croyez pas, sachez, encore une fois, que les pervers sont très attirés par le métier de psy.
Se former comme psychopraticien en ligne permet de s'en tenir au contenu de la formation de thérapeute plutôt que de se laisser distraire par les relations complexes avec les autres membres de la promotion d'une école de thérapie.
Si vous êtes intègre, vous travaillerez sur vous avec un thérapeute sous la forme de séances de thérapie régulières et sur une longue durée, quelle que soit la thérapie que vous choisissez. Cela est d'ailleurs demandé dans une formation de psychopraticien digne de ce nom, que ce soit en ligne ou en présentiel. Une formation en ligne de psychopraticien respectable ne fait pas l'économie d'une communication claire et convaincante sur l'importance de travailler sur soi quand on est stagiaire. Après, les formateurs et directeurs des écoles n'ont de toute façon aucun moyen de vérifier que le stagiaire suit des séances de thérapie toutes les semaines. On ne peut pas non plus faire la police. Il s'agit pour la personne qui s'inscrit, d'être honnête, de s'investir.
Si j'avance une telle thèse, c'est que j'ai personnellement rencontré des formations de psychopraticien en présentiel très toxiques pour mon psychisme, et aussi dangereuses pour de nombreuses personnes de ma connaissance. Je tiens à témoigner ici pour que vous puissiez profiter de mon expérience et je vous encourage à aiguiser votre discernement lorsque vous choisissez une reconversion professionnelle vers le métier de thérapeute. Evidemment, nous sommes très nombreux dans ce cas, sinon je ne partagerais pas mon vécu ni mon point de vue. J'ai récolté de multiples témoignages lors de mon enquête qui a duré une vingtaine d'années pour la publication de mon livre en 2021 intitulé Alternatives pour la guérison, vers un monde plus heureux (Lanore).
A mon sens, il vaut mieux se protéger du milieu du développement personnel où l'on trouve tant de personnes qui sont là pour le pouvoir et font donc des abus de pouvoir, en essayant de se former plutôt en ligne au métier de psychopraticien. Une formation online apporte au futur thérapeute tous les outils nécessaires s'il a conscience qu'il doit travailler sur lui et à condition que la formation de psychopraticien soit de qualité. Lorsque ces deux conditions sont réunies, il n'y a pas de problème avec le fait de se former comme psychopraticien en ligne.

MON CONSEIL :
Pour réussir votre reconversion professionnelle, investissez-vous à fond dans votre développement personnel et votre guérison psychique, ainsi que dans la formation de thérapeute. Consultez un psychothérapeute ou un psychopraticien pour vous-même et protégez-vous des nombreuses personnes toxiques que l'on trouve dans les formations de psychopraticien en présentiel !